Amis de l'océan : rencontrez les fabricants du premier dériveur Optimist recyclable - NL COMP

Dans une prochaine série, nous parlerons et en dirons plus sur nos amis ayant des intérêts communs. Un groupe de grandes entreprises et de personnes avec lesquelles nous n'avons pas nécessairement de partenariats officiels mais avec qui nous parlons souvent et que nous respectons et apprécions pour avoir poussé la durabilité au sein de l'industrie maritime. Chacun, à sa manière, se soucie des océans et des mers aussi profondément que nous et promeut de manière désintéressée la durabilité dans l'industrie maritime ou fournit des solutions pour aider à réduire notre empreinte océanique. 

 

Les bateaux en GRP et en fibre de verre sont un énorme problème environnemental lorsqu'ils arrivent en fin de vie

 

 

La question des bateaux en fin de vie et des dommages qu'ils causent à l'environnement marin, y compris les microplastiques, est bien médiatisée, même si elle est loin d'être résolue. Une étude de l'Union européenne sur le tourisme nautique a recensé environ 80,000 2,000 bateaux abandonnés sur le continent, dont seulement XNUMX XNUMX ont été éliminés de manière appropriée et respectueuse de l'environnement.  

Notre première entreprise est celle qui aide à résoudre le défi des bateaux en fin de vie qui deviennent de plus en plus un énorme problème dans nos océans à mesure qu'ils sont abandonnés. nlcomp est une startup innovante qui recherche et développe des composites recyclables pour les coques de bateaux visant à résoudre les problèmes liés à la fin de vie des composites en fibre de verre.

La société a été fondée en décembre 2019 par trois amis, Fabio Bignolini, Andrea Paduano et Piernicola Paoletti. Grâce à l'investissement de Samer & Co. Shipping, ils ont pu développer l'ecoracer, le premier bateau recyclable et en fibre de lin au monde.

 

ecoOptimist lancé avec Clean Sailors

 

 

Avance rapide de quelques années et l'équipe a remporté de nombreux prix pour ses innovations et son ecoracer a remporté le Champion italien ORC Sportboat 2022 Gargnano, Lac de Garde lors de sa première sortie. Ils ont aussi a lancé le premier dériveur optimist recyclable au monde - l'ecoOptimist avec des amis communs Nettoyer les marins.

Le dériveur optimist étant la plus grande classe de voile sur la planète et le bateau le plus utilisé au monde, l'ecoOptimist est destiné à jeunes marins et écoles de voile du monde entier. Ils ont également été présélectionné pour le Voile du monde Sustainability Awards en 2021 et pour le yacht de l'année axé sur l'environnement par Industrie nautique internationale au METSTRADE Prix ​​​​des constructeurs de bateaux 2022.  

L'entreprise tente actuellement de lever 300,000 XNUMX € via une campagne de financement participatif avec le la plate-forme d'investissement participatif Ecomill axée sur la durabilité pour poursuivre sa croissance. 

Nous avons envoyé quelques questions à Le PDG Fabio Bignolini pour mieux comprendre d'où vient sa passion et celle de l'entreprise pour la durabilité et la voile et ce que l'entreprise fait. 


Qui êtes-vous et qu'est-ce qui vous a amené à NL Composites ?

Je suis Fabio, 34 ans, du nord-est de l'Italie. Je suis un marin passionné et un amoureux de la mer depuis l'enfance. J'ai une grande expérience dans la gestion d'équipe et de bateaux après de longues années de navigation en Méditerranée. En 2019, j'ai décidé de lancer le projet nlcomp avec mes amis Andrea Paduano et Piernicola Paoletti. 


Que font les composites NL ?

Chez nlcomp, nous travaillons sur la R&D de composites recyclables, nous concevons et concevons des bateaux recyclables et nous construisons également nos prototypes comme ecoracer, ecoOpti et ecofoiler.

 

ecoracer de nlcomp 25


Comment êtes-vous venu à la voile et à l'océan ?

J'ai commencé à naviguer à 9 ans et je n'ai jamais abandonné l'amour du vent et des vagues. Andrea et Piernicola ont tous commencé à naviguer depuis le début dans le même club ici en Italie. Nous avons commencé par naviguer en optimists et en 420 et après nous avons trouvé une association de voile pour continuer à naviguer ensemble ; cette année nous fêtons 10 ans de navigation en amis. C'est vraiment cool de pouvoir naviguer avec ses amis et aussi d'être très compétitif : nous avons remporté le titre de champion d'Europe avec l'équipe corinthienne en 2016 en Grèce et deux championnats d'Italie en 2016 et 2020.


Quand avez-vous commencé à vous soucier autant de l'océan et de la durabilité ?

Je pense qu'en tant que marins, nous avons une sensibilité naturelle sur ce sujet ; De plus, Andrea, notre responsable R&D, avait une expérience antérieure à l'université sur un projet de bateau vert qui l'a rendu encore plus conscient de la médiocrité des composites traditionnels en fibre de verre.


Comment est né NL Composites ?

Je me souviens d'un appel avec Matteo Polli, notre designer, à l'été 2019 où nous avons décidé de lancer un sportboat avec des matériaux durables ! Après quelques mois de recherche et développement avec Andrea et Piernicola nous avons pu développer un bateau recyclable dont nous étions fiers.  


Qui d'autre est impliqué dans le projet et quels sont leurs rôles ?

Nous avons une équipe vraiment incroyable : Andrea Paduano est le responsable R&D, Matteo Polli est l'un des meilleurs concepteurs de yachts au monde, Samuele Nicolettis est un concepteur de voiles, Alessandro Pera et Mattia Sconocchia sont les ingénieurs en structure d'ecoracer, Roberto Baraccani et Alessandro Stagni sont des ingénieurs composites.

 

Quel est l'objectif ultime de NL Composites ?

Notre objectif est de changer la perception des marins et des propriétaires sur les nouvelles technologies durables et de rendre l'industrie maritime plus verte.

 

Amis navigateurs. nlcomp a remporté le championnat italien ORC Sportboat à Gargnano, lac de Garde lors des débuts en course d'ecoracer

 

 

Où êtes-vous maintenant?

Nous avons remporté le championnat italien de bateaux de sport en mai au lac de Garde avec notre premier bateau recyclable ; maintenant, nous travaillons beaucoup sur la promotion pour faire savoir aux gens qu'un bateau recyclable est une vraie solution pour le moment, pas pour l'avenir.


Où êtes-vous basé et comment cela affecte-t-il nlcomp. Y a-t-il beaucoup de soutien de la part de la communauté locale et du gouvernement ?

Nous sommes basés à Monfalcone, en Italie. C'est un endroit avec beaucoup de chantiers mais en fait c'est un problème parce qu'il n'y a pas de soutien du gouvernement et nous travaillons pour déplacer l'entreprise là où il y a une sensibilité différente au sujet de la durabilité et aussi plus d'opportunités pour les startups.

Les partenaires de nlcomp


Vous semblez avoir des partenariats incroyables, quelles autres entreprises se sont impliquées ?

Nous sommes vraiment chanceux d'avoir l'opportunité de travailler avec des partenaires incroyables comme Arkema pour les systèmes de résine, Bcomp pour les fibres de lin, NMG Europe pour le noyau recyclable, Breton pour les moules de fabrication additive, Onesails pour la technologie recyclable 4T Forte, Antal pour le matériel, Armare pour les cordages. et beaucoup plus.


Qu'espérez-vous pour NL à l'avenir ?

Nous rêvons d'une flotte de bateaux véritablement recyclables naviguant en Méditerranée d'ici 2030.


Vous pouvez en savoir plus sur www.nlcomp.it. Si vous souhaitez investir, vous pouvez visiter leur Page Ecomill